Loading color scheme

Le Centre culturel de Sonis est un outil essentiel dans l’offre culturelle sur le territoire de Cap Excellence, mais aussi un lieu d’enseignement artistique et de transmission du goût de l’art aux enfants.

C’est l’espace de démocratisation culturelle par excellence.

Il propose des ateliers de formation, ouverts au plus grand nombre qui permettent aux participants de s’épanouir dans une discipline artistique, et parfois de découvrir des talents insoupçonnés.

 

Commande 160 000 masques pour les personnels de sante, de sécurité et de propreté

Afin d’apporter une réponse à la détresse des personnels de santé de Guadeloupe qui font face à un manque de matériels de protection pour l’exercice au quotidien de leurs missions auprès de la population, la Communauté d’agglomération Cap Excellence a décidé de passer commande de 150 000 masques chirurgicaux et de 10 000 masques FFP2 pour les professionnels de santé, de sécurité et de propreté de son territoire.

Cette commande devrait permettre aux infirmières et infirmiers libéraux, qui continuent d’assurer la continuité des soins dans les différents quartiers, de pouvoir exercer leur mission dans de meilleures conditions sanitaires. Cette commande vient également en complément des autres actions menées pour équiper au mieux les personnels des établissements de santé et singulièrement les médecins en lien direct avec les personnes infectées, en prévision du pic épidémique prévu par les autorités sanitaires.

D’ores et déjà, pour répondre à l’urgence, nous avons mis à leur disposition une partie de nos stocks de masques FFP2.

En fonction de l’évolution de la situation, il conviendra d’anticiper et d’envisager d’autres actions similaires, en complémentarité avec celles menées par les autres opérateurs. C’est en ce sens que le Président Eric JALTON propose de réserver un crédit de 500 000 euros, à prélever sur les budgets des manifestations notamment festives de Cap Excellence, pour répondre aux besoins de la population et des professionnels de santé du territoire.

En ces temps de crise, la solidarité doit être la priorité et le Président de la Communauté d’agglomération Cap Excellence, Eric JALTON, félicite l’ensemble des personnels de santé pour leur dévouement au service de la population. Il rappelle également que c’est à chacun de combattre le développement de cette pandémie en adoptant les gestes barrières et en respectant les règles de confinement imposées pour le bien de tous.

Eric JALTON en appelle au civisme de tous pour que les déplacements soient limités au strict nécessaire et rappelle qu’un arrêté interdisant tout déplacement entre 20h et 5h a été pris pour les villes des Abymes, Baie-Mahault et de Pointe-à-Pitre, en dehors de quelques exceptions

« Chacun de nous doit être un maillon solide de cette chaine de solidarité qui nous fera gagner cette bataille ! »

Eric JALTON

Président de la Communauté d’agglomération Cap Excellence

 

Arrêté préfectoral interdisant tout déplacement entre 20h et 5h

Sainte-Anne, Pointe-à-Pitre, Les Abymes, Baie-Mahault et Basse-Terre: le préfet prend un arrêté qui interdit tout déplacement entre 20h et 5h

Ce vendredi 27 mars, le préfet de la région Guadeloupe a pris un nouvel arrêté qui interdit tout déplacement sur les communes de Sainte-Anne, Pointe-à-Pitre, les Abymes, Baie-Mahault et désormais Basse-Terre, de 20h à 5h.
Tout déplacement est interdit, en dehors des seules exceptions suivantes :

  • Trajets entre le domicile et le ou les lieux d'exercice de l'activité professionnelle et déplacements professionnels qui ne peuvent pas être différés ;
  • Déplacements pour motifs de santé à l'exception des consultations et soins pouvant être assurés à distance et, sauf pour les patients atteints d'une affection de longue durée, de ceux qui peuvent être différés ;
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance des personnes vulnérables.

 Cet arrêté a été pris à la demande des maires des 5 communes concernées. Il entre en vigueur à compter ce vendredi 27 mars 2020 à 20h00 et jusqu’au 31 mars 2020 à 5h.

> Les forces de sécurité intérieure, les services d’urgence, les effectifs et véhicules du service départemental d’incendie et de secours, des professionnels de santé médicaux et para-médicaux dûment identifiés ainsi que les agents de la police municipale de Baie-Mahault, de Sainte-Anne, de Pointe-à-Pitre, des Abymes et de Basse-Terre, les véhicules d’intervention des organismes chargés du maintien des services publics indispensables, les véhicules de l’administration pénitentiaire ainsi que les véhicules assurant les maraudes et la distribution alimentaire, ne sont pas concernés par cet arrêté