Loading color scheme

Le développement économique de l’agglomération pointoise, depuis le Schéma Directeur d’Aménagement et d’Urbanisme (SDAU) de 1976, n’a pas connu de nette structuration. C’est en fonction d’une polarisation accrue des activités au sein de ce bassin d’emploi que les initiatives d’implantation se font jour, au détriment d’autres parties du territoire. Ce constat est partagé par les conclusions du SRDE (Schéma Régional de Développement Economique) élaboré par le Conseil Régional en 2005. Ce document d’orientations a notamment mis en avant les très nettes disparités dans la répartition de l'activité économique sur le territoire de la Guadeloupe continentale d'une part et celui des îles de l'archipel de l'autre.

Dans la continuité de la réflexion entamée à l’échelle régionale, la Communauté d’Agglomération Cap Excellence va mettre en œuvre des outils de gestion du territoire dans un souci de cohérence et d’harmonisation territoriales par le biais, notamment, du Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT - échéance 2014) mais également à travers son Schéma Directeur de Développement Économique (échéance 2012).

Ce dernier schéma permettra de donner aux décideurs publics et aux porteurs de projet un cadre et un référentiel précis, visant à rendre plus lisible et à optimiser l’aménagement et le développement économique de ce territoire, de son bassin d’activité, voire du département d’une façon générale.

Création d’entreprises

L'agglomération de Cap Excellence est un acteur majeur du développement régional part son poids économique (16 000 entreprises) et par son poids démographique (104 180 habitants). A travers son SDDE (Schéma Directeur de Développement Economique) et son PASEC (Plan d'actions Stratégiques Economiques Communautaire), elle entend mettre en œuvre une politique de développement économique volontariste et équilibré sur son territoire.

La Communauté d’agglomération Cap Excellence à fait le choix de déployer sur son territoire « Les Ateliers de l’Entrepreneur », espaces de sensibilisation et d’accompagnement à la création d’entreprise. Ces ateliers sont de véritables lieux d’échanges d’expérience entre, experts, porteurs de projets et chefs d’entreprises.

Dresser les prospectives économiques de l'agglomération

En la situant dans le contexte socioéconomique d’ensemble de la Région et des îles environnantes; en identifiant ses potentiels de croissance à partir des activités qui y ont cours ; en identifiant les filières qui pourraient y être développées : tourisme de loisirs (sportif – formation, création d’événementiels – culturel – développement des festivals et de filières artistiques à visée professionnalisant) ;

Lire plus

Identifier le potentiel des zones d’activités existantes ou en projet

Avec pour orientation, entre autres, la possibilité de procéder à leur spécialisation autour d’un champ ou d’une filière précise. Ce cadrage pouvant aller jusqu’à préconiser, en concertation avec les opérateurs, des pistes d’implantation qui s’imposeraient aux projets en cours ou à venir.

Dresser les conditions d’un développement économique durable

En espectant les enjeux tels : la protection de l’environnement ; la qualité énergétique des projets ; la création d’activités favorisant l’emploi et l’insertion, notamment des publics les plus en difficultés ; l’équilibre du territoire ; l’optimisation du potentiel fiscal ; la mobilisation des mesures gouvernementales et régionales en faveur du développement économique.