Loading color scheme

Le Centre culturel de Sonis est un outil essentiel dans l’offre culturelle sur le territoire de Cap Excellence, mais aussi un lieu d’enseignement artistique et de transmission du goût de l’art aux enfants.

C’est l’espace de démocratisation culturelle par excellence.

Il propose des ateliers de formation, ouverts au plus grand nombre qui permettent aux participants de s’épanouir dans une discipline artistique, et parfois de découvrir des talents insoupçonnés.

 

Solid'Art Mizik

La Communauté d’agglomération Cap Excellence vous invite à fêter la musique, dimanche 21 juin avec plus d’une quarantaine d’artistes réunis pour le Solid’Art Mizik. Une concert de solidarité, sous la direction artistique de Tanya Saint-Val, présenté par Jennifer à voir en télé et sur les réseaux sociaux.

Un concert live depuis Paris, la Martinique et la Guadeloupe, à ne pas manquer.

 

Revivez le Solid'Art Mizik en cliquant ICI

Opération Zéro Facture : Cap Excellence injecte 27 920 834 dans l’économie locale en 4 mois

Plus de 16 000 entreprises exercent leur activité sur le territoire de Cap Excellence et parmi elles, de très nombreuses TPE qui, souvent déjà fragilisées, subissent de plein fouet les conséquences des deux mois de confinement imposés.

Pour aider ces Très Petites Entreprises locales, Cap Excellence, à l’initiative de son Président Eric JALTON, a mis en place l’opération « Zéro Facture », dans le cadre des 10 mesures de son plan d’urgence. Cette opération était notamment destinée à permettre aux entreprises locales de disposer de la trésorerie nécessaire au règlement des salaires des mois de mars et d’avril de leurs employés. Il s’agissait également de préserver leurs relations fournisseurs.

L’objectif était de réduire de moitié les délais moyens de traitement des factures de Cap Excellence, en dépit du confinement.

Cet objectif est aujourd’hui atteint puisque le nombre de factures en instance de traitement a été significativement réduit. Ainsi, toutes les factures exigibles au 30 avril 2020 ont été mandatées avant cette date.

Pour ce faire, le nombre de paiements aux entreprises sur les 4 premiers mois de l’année 2020 a progressé de 33% par rapport à l’année dernière.

Cet effort représente plus de 3,7 millions d’euros(1) supplémentaires injectés dans l’économie Guadeloupéenne.

Cette opération « Zéro Facture » se poursuit pour les factures restantes, dans un délai de traitement en deçà du délai réglementaire de 30 jours.

Au cours des quatre premiers mois de l’année, la Communauté d’agglomération a ainsi mandaté 1 723 factures pour un total de 27 920 834.90 €.

Cap Excellence a tenu ses engagements envers les acteurs économiques de son territoire, malgré les contraintes liées au confinement imposé par les autorités. Tout au long de cette période, ses fonctionnaires ont assuré la continuité des services en poursuivant leurs missions en télétravail.

Pour Eric JALTON, plus que jamais, en cette période de crise, sanitaire, mais également économique et sociale, Cap Excellence doit accompagner ses usagers et développer les solidarités en faveur des concitoyens touchés parfois dans leur chair par cette crise.

 

(1)Différence entre les paiements aux entreprises au 30 avril 2020, par rapport au 30 avril 2019.

Réactions du Président Eric JALTON, suite à la CTAP du 13 mai 2020 sur l’eau

Le Président de Cap Excellence se réjouit des avancées enregistrées lors de la CTAP du 13 mai dernier qui permettront, si elles sont mises en œuvre rapidement, d’améliorer significativement le fonctionnement du Service public de l’eau potable sur les territoires en souffrance du SIAEAG et principalement de la CARL – Gosier, Sainte- Anne, Saint-François, Désirade.

Le Président Eric JALTON, regrette toutefois, que le plan biennal des trente-quatre (34) actions prioritaires adopté par la CTAP du 1er février 2018, qui devait participer à la fin des tours d’eau en Décembre 2020, n’ait pas pu être conduit en maîtrise d’ouvrage à son terme par la Région et le Département.

Sur ce point, le président de Cap Excellence considère que la Région Guadeloupe devrait s’attacher à conduire les projets dont elle a la charge en maîtrise d’ouvrage avant toute demande d’habilitation au Gouvernement pour gérer l’eau en lieu et place des EPCI.

Le Président Eric JALTON regrette également le communiqué du Vice-président de la CARL et lui rappelle que la situation dégradée ancienne et chronique du SIAEAG, que personne n’ignore en Guadeloupe, est due essentiellement aux défaillances et désordres fonctionnels internes de l’institution tels qu’ils ont été relevés par le Comité d’Experts ; (quasi-absence de relations clients – recouvrement inorganisé – tour d’eau faiblement maitrisé et inadapté - non-paiement des dettes fournisseurs – pas de convention avec certains opérateurs - pas ou peu de facturations clients à l’exception des acheteurs d’eau en gros.)

Le Président Eric JALTON rappelle qu’au 31 décembre 2019, Eau d’Excellence reste devoir au SIAEAG la somme de six millions neuf cent quarante et un mille six cent cinquante-sept euros (6.941.657,00 euros) représentant le solde des factures d’achat d’eau en gros pour l’exercice 2019 ;

Le SIAEAG devrait s’attacher à recouvrer ses créances les plus anciennes avant de pointer du doigt les plus récentes et éviter de livrer de l’eau gratuitement et sans convention à certains territoires et ce durant de longues années.

Le Président rappelle également que depuis le 1er janvier 2017, date de la création d’Eau d’Excellence, cette Régie a versé à ce jour au SIAEAG la somme de vingt-neuf millions, six cent vingt-deux mille trois cent soixante-trois euros (29.622.363,00 euros) pour l’achat d’eau en gros pour un service qui s’est passablement dégradé au fil du temps et qui a entraîné une perte de clientèle de l’ordre de 20% (factures impayées).

Le Président précise aussi que les deux régies du SIAEAG y compris RENOC restent devoir à Eau d’Excellence la somme de deux millions sept cent vingt-sept mille euros (2.727.000,00 euros) en arriérés notamment en 2017, 2018 et 2019.

S’agissant du processus de création du Syndicat Unique de l’Eau, le Président JALTON rappelle que par délibération du 21 février 2020, le Conseil communautaire a validé le principe de (la création d’un syndicat mixte ouvert à la carte pour la gestion des services publics d’eau et d’assainissement sur l’ensemble du territoire de la Guadeloupe).

Il précise cependant, que si pour l’heure, le projet de statut proposé par l’équipe de préfiguration piloté par la Région Guadeloupe n’a pas été adopté à l’instar de la CANBT et la CAGSC, c’est bien qu’il reste encore quelques incertitudes à lever par rapport aux cinq (5) principes qu’il a lui-même posés s’agissant de ladite structure (pas de licenciement – un prix de l’eau abordable pour tous et notamment pour les plus déshérités – pas de transfert de dette fournisseur à la nouvelle structure – une structure viable économiquement depuis sa création - participation effective des partenaires sociaux et des usagers au processus de création et de représentation de ladite structure.)

Si des avancées ont pu être enregistrées sur les trois (3) premiers points, le modèle économique de ce Syndicat Mixte Ouvert doit être consolidé et la participation des acteurs sociaux et des usagers au processus engagé doit être clarifiée.

Enfin et pour l’histoire, le Président Eric JALTON rappelle que si le Président de la République Emmanuel MACRON a personnellement, à l’occasion de sa visite aux Abymes au Cinéma Cinéstar le 28 septembre 2018, exprimé sa méfiance vis-à-vis d’un syndicat unique qui à ses yeux, ne constitue pas la panacée, nous avons décidé localement d’élaborer ensemble un projet de structure unique en Guadeloupe viable et durable.

Nous devons donc continuer nos travaux jusqu’au consensus de tous les EPCI et leurs partenaires.

Là-dessus, la Communauté d’agglomération Cap Excellence reste disponible pour la poursuite de cet important chantier pour la Guadeloupe.

Réouverture des services de Cap Excellence, le 18 mai

Le Président Cap Excellence, Eric JALTON, informe les usagers que, conformément au plan de déconfinement gouvernemental, les services de la Communauté d’agglomération rouvriront le lundi 18 mai 2020.

La réception du public se fera uniquement sur rendez-vous, du lundi 18 au vendredi 29 mai 2020, de 10h00 à 13h00, dans un premier temps.

S’agissant des autres sites de Cap Excellence, la date et les conditions de leur réouverture feront l’objet d’un communiqué ultérieur.

Le Président de Cap Excellence rappelle que le respect des gestes barrière et le port du masque seront obligatoires sur tous les sites de Cap Excellence, durant l’état d’urgence sanitaire.