Loading color scheme

Les origines

Dès la fin des années 60, la prise de conscience des problèmes écologiques causés par les activités humaines émerge sur la scène publique. La multiplication d'évènements catastrophiques (marées noires, pluies acides, etc.) révèle la capacité destructrice de l'homme vis-à-vis de son environnement. Ces préoccupations sont rapidement doublées de la montée d'un discours très critique envers la société industrielle basée sur la croissance économique.

C’est en 1987 avec la publication du rapport Brundtland (du nom de la présidente de la Commission Mondiale sur l'Environnement et le Développement) que les questions liées à l’environnement et au développement se font plus insistantes.

Le concept de développement durable est né de la volonté de la CMED de proposer une voie de réconciliation entre le développement économique et les équilibres écologiques. C'est le rapport Brundtland qui propose la définition actuellement utilisée pour le développement durable : « un développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ».