Loading color scheme

Plan Climat Energie Territoire (PCET)

Sur la base d’un diagnostic du territoire, le Plan Climat Energie Territorial (PCET) est un programme d’actions locales visant à la fois à réduire les émissions de gaz à effets de serres responsables du changement climatique et aussi à adapter notre territoire aux évolutions du climat. Il offre :

Un témoignage de l’exemplarité de la communauté d’agglomération Une opportunité pour organiser des synergies et mobiliser tous les acteurs du territoire

Une réponse à la précarité énergétique

Le PCET de Cap Excellence vient s’intégrer au projet politique de la Communauté d’Agglomération en constituant le volet « Energie-Climat » (premier volet) de son Agenda 21 local. De plus, il s’inscrit dans la continuité du Bilan de Gaz à Effet de Serre patrimoine et compétences (BEGES) de Cap Excellence réalisé en 2012.

Le PCET concerne l’ensemble du territoire de la Communauté d’Agglomération soit : Pointe-à-Pitre, Baie-Mahault et Les Abymes.

Il contribuera à atteindre les objectifs nationaux et régionaux suivants :

A l’horizon 2020 :

  • 20% de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) par rapport à 1990 ;
  • 20% d’amélioration de l’efficacité énergétique
  • 50% de la consommation d’énergie finale couverte par des énergies renouvelables.

A l’horizon 2050 :

  • Diviser d’un facteur 4 les émissions de GES de 1990 Le plan climat de Cap Excellence se base sur trois temps forts : le diagnostic, la concertation et le plan d’actions

Diagnostic

Découvrez le profil climat de notre territoire

Le diagnostic du territoire de Cap Excellence a été réalisé selon deux axes :

  • Un bilan Carbone du territoire qui permet de recenser les secteurs les plus émetteurs de GES sur le territoire de Cap Excellence. Le plan d’action portera principalement sur ces secteurs.
  • Un diagnostic des impacts attendus du changement climatique sur notre territoire qui permet d’identifier les axes prioritaire d’actions à mettre en œuvre.

Le bilan carbone du territoire de Cap Excellence permet d’identifier trois postes majoritairement émetteurs :

  • Le Tertiaire,
  • Le Transport de marchandises,
  • Le Déplacement des personnes.

La Communauté d’Agglomération a choisi d’axer l’élaboration du plan d’action du

PCET sur ces trois premiers postes qui représentent près de 70% des émissions de GES du territoire de Cap Excellence.

Une analyse plus fine des émissions de ces trois postes nous a permis d’identifier des axes prioritaires pour l’élaboration du plan d’action :

Les émissions du Secteur Tertiaire sont liées principalement aux consommations électriques.

De ce fait, les axes prioritaires définis par Cap Excellence visent à réduire les consommations électriques du secteur tertiaire. Il s’agira de proposer des actions visant à :

  • Réduire les consommations électriques des zones activités tertiaires privées et des Zones d’Activités Economiques (ZAE)
  • Réduire les consommations liées au patrimoine et à l’éclairage public des collectivités.

Pour le poste « Transport de marchandises », les émissions sont principalement liées au fret maritime.

De ce fait, les axes prioritaires choisis consisteront à proposer des actions visant à :

  • Développer les alternatives à l’importation des marchandises, notamment liées à l’alimentaire,
  • Optimiser les flux routiers de marchandises en créant des conditions de stockage et de distribution optimales.

Enfin, les émissions relatives au déplacement des personnes sont principalement liées au déplacement des résidents en véhicule particulier motorisé.

Les axes prioritaires pour le poste «Déplacements de personnes» devront permettre de proposer des actions visant à :

  • Optimiser les logiques de déplacements et d’utilisation des modes de transports alternatifs à la voiture
  • Mettre en oeuvre le projet de Tramway
  • Qualifier les actions liées à la qualité de l’air

Deux autres thématiques ont été identifiées comme pertinentes pour l’élaboration d’un plan d’action efficace à savoir le résidentiel et le développement des énergies renouvelables sur le territoire de Cap Excellence.

Les axes prioritaires déterminés pour ces deux thématiques sont les suivant :

Pour le poste Résidentiel :

  • Favoriser les actions d’optimisation de la qualité énergétique des logements sur le territoire de Cap Excellence, et notamment des logements sociaux.
  • Mettre en place la sensibilisation et l’information auprès des populations les plus précaires (ménages à revenus modérés) aux enjeux énergétiques en complément des actions déjà menées par les instances locales (ex. : Conseil Régional, ADEME, EDF, CAUE).

Pour le développement des Energies Renouvelables (EnR) sur le territoire de Cap Excellence :

  • Favoriser le développement du solaire photovoltaïque en toiture
  • Garantir le suivi des techniques de développement des EnR les plus favorables sur le territoire de Cap Excellence (PV – Biomasse – Biogaz)

Un diagnostic des impacts attendus

Différentes études ont été menées sur notre territoire pour évaluer les impacts attendus du changement climatique (DEAL, DRGM 2012).

On peut citer, une hausse des températures entre 1,8 et 2,4°C à l’horizon 2100 ainsi qu’une baisse des précipitations entre -3 à -19% à l’horizon 2100 pour la Caraïbe et notamment pour la Guadeloupe.

De plus, une hausse du niveau de la mer entre +0,5 et +0,8m est prévue à l’horizon 2100 pour la région pointoise. Ce niveau de la hausse de la mer provoquera une dégradation de la qualité des eaux des nappes, une dégradation des côtes voire une altération visuelle des infrastructures (fondations bâties, routes, bâtiments, …).

Face à tous ces risques, des axes prioritaires concernant l’adaptation au changement climatique ont été définies :

  • La réduction de la vulnérabilité des infrastructures bâties et des réseaux notamment d’eau,
  • L’anticipation et la prise en compte des impacts sur les infrastructures bâties, notamment l’augmentation des consommations énergétiques pour la climatisation
  • Se prémunir des conséquences du changement climatique grâce à la politique d’aménagement du territoire de Cap Excellence
  • Intégrer l’adaptation au changement climatique dans le projet de Tram Excellence Ces axes constituent le cadrage de l’élaboration du plan d’action visant à réduire la vulnérabilité de notre territoire.

La mise en place des actions qui seront proposées d’après les axes prioritaires définis permettra de réduire de moitié les émissions de Gaz à effet de serre sur le territoire de Cap Excellence.

Plan d’actions : Agissons maintenant !

Le plan d’action qui sera élaboré à la suite des réunions de concertation avec les usagers et avec les services… permettra d’avoir les clés pour lutter contre le changement

climatique tout en économisant vos consommations d’énergie.

Certaines actions seront tournées vers les secteurs économiques ou les entreprises publiques, d’autres vous permettront d’agir à votre niveau dans votre vie de tous les jours, à la maison ou dans votre activité professionnelle.