Loading color scheme

AGENDA 21

La loi d'orientation pour l'aménagement et le développement durable du territoire (LOADDT • 1999) intègre l’objectif de développement durable autour de 4 grands piliers :

  • l'efficacité économique,
  • l'équité sociale
  • la préservation de l'environnement
  • la démocratie participative.

Dans le cadre des sommets de la terre de 1992 et 2002, les Etats membres des Nations Unies ont émis le souhait de voir chaque collectivité, entreprise, organisation, s'engager dans l'application des principes du développement durable par l'élaboration d'Agendas 21 locaux, c'est-à-dire des programmes d'actions pour le XXIème siècle en faveur du développement durable.

Le projet territorial de développement durable voulu par Cap Excellence est basé sur une démarche volontaire.

Le plan d'actions de l'Agenda 21 défini des actions concrètes pour un développement durable de l'agglomération au travers de ses compétences : eau, assainissement, transports et déplacements, gestion des déchets, développement économique, habitat, équipements sportifs, développement local urbain…

Cette démarche est complémentaire des Agendas 21 de la ville des Abymes, et constitue une partie du projet d'agglomération.

En parallèle, Cap Excellence mettra en œuvre au sein de ses services une politique de développement durable afin de tendre vers une collectivité exemplaire en la matière.

L’ambition première est d’engager le territoire et ses habitants dans le sens d’une amélioration continue guidée par les principes fondateurs et les finalités essentielles du développement durable:

  • Lutte contre le changement climatique
  • Préservation de la biodiversité des milieux et des ressources
  • Cohésion sociale et solidarités entre territoires et générations
  • Epanouissement des êtres humains et qualité de vie
  • Dynamique de développement selon des modes de production et de consommation responsables

 

La spécificité de cette approche territoriale et l’ambition pour Cap Excellence résident dans la nécessité de concilier la poursuite de ces finalités avec les enjeux propres au territoire communautaire dans son contexte régional.