Loading color scheme

Démos Guadeloupe Cap Excellence va être une expérience extraordinaire pour vos enfants

Avec 4 heures d’atelier par semaine, dans des espaces situés au plus près des lieux de vie des enfants (Carénage, Le Raizet, Lauricisque, Mortenol, Grand-Camp…), Cap Excellence à travers la Direction des actions et des politiques culturelles s’attache également à les ouvrir au monde qui les entoure par la fréquentation régulière de lieux de culture (concerts, expositions, rencontres avec les artistes). L’orchestre junior, Démos Guadeloupe Cap Excellence sera dirigé par un chef, Jacqueline JARDINES-LOPEZ accompagné de 20 enseignants (dont 4 en danse) qui bénéficieront de l’accompagnement de la Philharmonie de Paris. Après une semaine de stage du 4 au 10 octobre dernier, les premiers ateliers ont commencé depuis le 13 novembre 2017.

Comment vous décrire ce que les 105 enfants de notre orchestre DEMOS GUADELOUPE CAP EXCELLENCE vivent depuis le démarrage des ateliers ? Vos enfants sont de petits êtres merveilleux, intelligents, volontaires qui absorbent comme de vraies éponges tous les préceptes dispensés par notre équipe d’intervenants artistiques diplômés d’Etat, pour la plupart d’entre-eux. Deux fois par semaine, à raison de 2h00 par atelier, ils se disent bonjour en chantant, s’interpellent par leurs prénoms dans une ronde, font des polyrythmies en dansant, et par des jeux de communication découvrent chaque partie de leur corps.

Chaque atelier est différent, mais dans cette première partie du projet qui a duré 6 semaines, la priorité a été donnée à la danse et au chant. En binôme, avec un musicien, Bony, Chabela, Celia, Didier, Emilie, Irène, Jacky et Paul leur apprennent à poser leur voix, à gagner en motricité, à mémoriser des textes, à garder une posture et à se respecter les uns les autres. Qu’il s’agisse des ateliers du matin (9h00/11h00) ou des ateliers en semaine (17h00/19h00), les enfants apprennent chaque jour à se détendre tout en s’instruisant. Et, c’est un plaisir de les voir s’émerveiller de tout ce qu’ils peuvent et savent faire.

Mais ne vous y trompez pas … Oui ils bougent partout comme des enfants, ils parlent entre eux en oubliant d’écouter les professeurs, ils font les fous, rigolent au mauvais moment, se trompent dans les consignes mais ils sont également attentifs, intéressés, curieux, réfléchis et enthousiastes. C’est une bonne chose, car ne doutons pas que le résultat sera merveilleux.

Crédit photos: Daniel DABRIOU